29 juillet 2009

La belle dame et le haricot magique

Nous sommes bientôt en août et à mon grand regret, mon parterre de nigelles a déjà terminé sa floraison et ne propose plus que des cosses.
Au pied du cerisier (qui n’a donné aucune cerise cette année), j’avais semé un sachet de fleurs diverses et variées mais là non plus cela n’a pas donné grand-chose excepté quelques bleuets qui proposent parfois un mauve surprenant.
.
Le reste est déjà terminé et n’est plus que le support de nombreux insectes.
.
Un ou deux cosmos ont finalement germé mais vu le petit nombre, je pense plutôt en acheter en pot l’année prochaine et les replanter.
.
La lavande de Cousine, elle, est toujours en fleurs et fait la joie des papillons de nuit et des butineurs en tous genres la journée.
Les abeilles sont déjà présentes tôt le matin.
.
Rapidement rejointes par les bourdons.
.
Ici je penche pour le Bombus lucorum mais c’est une espèce assez difficile à différencier de ses proches cousins, notamment du Bombus terrestris.
.
Le jardin est jeune et au vu de mon petit budget je n’ai pas encore eu l’occasion de créer de grands massifs mais petit à petit, il fleurit.
Notamment grâce aux deux superbes hibiscus offerts par Cousine l’année passée.
.
Entre les deux, mon buddleias rose (pour changer des éternels mauves) prend de l'ampleur et offre un coin d'ombre au Gabbel.
.
Et juste au-dessus de sa tête… Une belle dame !
.
Ce n’est pas pour rien que le buddleia s’appelle également arbre à papillons !
.
Elle s’en donne à cœur joie même la tête en bas.
.
Je remarque que cette année les papillons sont très abondants dans la campagne et les jardins : bleu, jaune, blanc, marron, orange, petit ou grand... malheureusement ils se laissent difficilement photographier.
.
La belle dame daigne quelques instants se laisser approcher mais pas trop.
.
Le recto est aussi joli que le verso !
.
Pour finir un rapide petit tour devant la maison pour vous montrer mon monstre... mais non pas le Gabbel !
J’ai planté quelques tournesols dans le jardin et devant la maison, l’un d’entre eux se prend pour un haricot magique !
Il est immense ! Gabbel a aimablement posé pour vous donner une idée de la taille.
.
Mais pas trop longtemps parce que c’est fatiguant !
.
La fleur atteint presque le bureau de namoureux.
.
Les feuilles sont énormes !
.
Et cache ma grenouille et son "welcome".
.
A côté, au contraire, l’autre plante a eu beaucoup de mal, d’ailleurs la fleur initiale s’est arrêtée en plein développement.
.
Je l’ai coupée et deux autres sont alors apparues.
.
Comme quoi quand on persiste... :)
Tout ceci donnera des graines dont profiteront les chardonnerets élégants cet hiver.
.
.

7 commentaires:

Thierry a dit…

Ce retour au jardin est une jolie parabole sur la vie qui continue, Stéphanie. C'est aussi touchant que magnifique.
Tes photos sont superbes, et tes qualités pédagogiques sans pareil (merci pour les liens que tu glisses dès que tu en as l'occasion : ainsi je me couche moins bête le soir) !

Beo a dit…

Je me demandais justement le nom de ce bel arbustre: mes voisins d'en face en ont 4, dont un superbe, autrement-dit: plus vieux. Ce sont donc des buddleias, roses aussi.

Je trouve que les papillons sont bien nombreux cette année par ici aussi ;)

Esrimdam a dit…

Les bourdons, mon ex appelait ça "des pompons". C'est pas complètement faux. :-)

Saturnas a dit…

Fais gaffe de ne pas te laisser surprendre par le tournesol : la tige qui lâche, un instant inattention et c'est une Gabbel qui serait assommée par une fleur. Assez curieux à justifier chez le véto...

Dodinette a dit…

rhaaa ce tournesol O_O
ça se voit que t'as pas de problèmes d'écureuils toi... :'(

manue a dit…

Stef chez les Monstroplantes... Il fait peur ton tournesol!! :))

RAINETTE a dit…

ah bin ah bin ah bin ! Ma grenouille magique, keskelle fait ici ! JE la cherchais justement :))

C'est pas possible d'aussi belles photos ! Quelle luminosité, je ne crois pas que l'on puisse faire ça avec un petit numérique ordinaire. Les détails, l'ombre et la lumière, tu pourrais faire photographe professionnel, c'est sûr !