03 juillet 2009

Heureux hasard

Et soudain...

Et soudain, je me rends compte que le chemin que nous conseille Simone pour rejoindre la maison nous fait passer par le prieuré de Saint Georges.

Rappelez-vous c’était le lieu de notre première cache.

Et v’là ti pas que la chapelle est ouverte !

Je prie instamment le chauffeur de s’arrêter !

Le lieu est toujours aussi beau.

Un vrai coin de paradis avec vue sur la sérénité.

J’avais très envie de voir l’intérieur de la chapelle car il était vanté par le cacheur de trésor...

Nous n’avons pas été déçus !

J’ai enfin pu collecter un peu d’infos sur le lieu : En fait de chapelle, c’est une église : l’église paroissiale de Saint Barnabé et elle date de 1122.

À l’intérieur, l’autel, originellement destiné à l’Abbaye du Ronceray d’Angers, est doré à la feuille et date du 17ème siècle.

On peut y voir des colonnes, des statues et une frise représentant la Passion du Christ. Il fut restauré en 1967 par un artiste de Grenade (Espagne).

Par contre, je ne sais rien sur l’origine des fresques et des décors en trompe-l'œil…

C’est dommage car elles sont assez impressionnantes surtout pour un lieu de culte si retiré.

Un moment de recueillement ?

Ou alors une vérification de l’APN ? :)

Ca mitraille toujours à tout va…

Nous sortons faire le tour de l’édifice et jouons au jeu du "chaud-froid" pour que la parisienne découvre la cache.

Ce qu’elle fait vaillamment malgré les araignées :)

Heureusement, elle n’a pas peur des pommes de pin... sinon nous serions toujours coincés là-bas !

De retour à la maison et après un barbecue et une délicieuse mousse au chocolat (que même Manue elle a demandé la recette), nous avons abandonné la fille de la ville aux bras de Morphée...

Et le lendemain...
.

8 commentaires:

Thierry a dit…

Les photos de l'église sont magnifiques. La décoration y est impressionnante pour un lieu qui paraît effectivement si reculé.
Un peu plus tard, quand tu écris avoir "abandonné la fille de la ville aux bras de Morphée...", est-ce qu'elle s'est envolée ? Oui, parce que j'ai bien cherché partout dans les belles photos de ce ciel de nuit, mais ne l'ai pas trouvée... C'est un jeu, c'est ça ?
Et alors le lendemain... Oui, j'écoute. Allo ?... Aaallooo ? Ah, zut !, on a encore été coupés.

Beo a dit…

Je me disais aussi que ça avait plus l'envergure d'une église que d'une simple chapelle. C'est tout simplement un trésors d'architecture!!!

dieudeschats a dit…

J'étais passée à côté de St Georges pour voir l'Hélice terrestre mais j'avais loupé cette belle et étrange église !

larkeo a dit…

Une belle architecture romane et une magnifique "déco" intérieure XVIIe : un heureux mélange, le tout très bien rendu par les photos

Sylvie a dit…

Bonjour, jolie cette petite chapelle, je ne sais pas si je connais, faut que j'en sache un peu plus alors je vais voir sur internet ! ça l'air bien ce genre de chasse aux trésors que vs faites. A bientôt. Sylvie

Stéphanie a dit…

- Thierry > Je te conseille vivement d’aller y jeter un œil ! Je serais curieuse de voir quelques croquis !
- Beo > Oui, elle est vraiment très belle ! Petite pour une église, trop grande pour une chapelle… mais après tout on se fiche du nom, l’important c’est la beauté qu’elle cache. :)
- DDS > Y’a longtemps que tu es passée près de l’hélice ?
- Larkeo > Merci pour le rendu mais la beauté du décor m’a beaucoup aidé ! :)
- Sylvie > L’avantage de ces recherches, c’est que nous découvrons des lieux non-touristiques et peu connus même des gens du coin.

dieudeschats a dit…

euh... attends, je vais voir sur mon blog (ouais, c'est à ça que ça sert ! à contrebalancer ma mémoire défaillante !) Ce dont je suis sûre c'est que tu n'étais pas encore installée dans les parages.

dieudeschats a dit…

C'était fin mars 2006.