12 février 2009

Geocaching I

Mon amoureux est un doux rêveur qui a gardé son âme d’enfant et d’aventurier.
Il rêve depuis toujours de trouver un trésor dans une vieille malle au grenier ou ailleurs.
Alors quand j’ai découvert le geocaching par le biais d’un article chez
Saturnas, je lui ai proposé de tenter l’aventure.
Mais c’est quoi le
geocaching ?
"Le principe est le suivant : quelqu’un cache à un endroit déterminé une boîte étanche, dans laquelle il place un certain nombre d’objets, ayant plus au moins de valeur. Au minimum, la boîte contiendra un "livre de bord" ou "logbook". Ensuite, à l’aide d’un récepteur GPS, il détermine les coordonnées exactes de la cachette, qu’il publie ensuite sur le site Internet www.geocaching.com. Ces coordonnées seront vues par d’autres personnes, qui, avec leur récepteur GPS, iront à la recherche du "trésor caché".
Namoureux connaissait et porté par mon enthousiasme, il a fait l’achat d’un GPS.
Oui parce que d’habitude c’est moi le GPS en voiture mais là je me voyais mal lui indiquer un endroit uniquement avec des longitudes et des latitudes (surtout que c’était ma bête noire à l’école !!).
Donc, il s’est offert l’objet en question, on a repéré quelques caches proches de chez nous et nous sommes partis tel des explorateurs de l’Arche Perdue, hier.

Première étape : Le Prieuré de Saint Georges.
Le site est vraiment très joli !
Au milieu des champs, une église et 4-5 maisons.

Nous sommes déjà bien accueillis.

Après avoir basculé le GPS en mode piéton, nous faisons le tour de l’église.

La cache ne devrait pas être très loin.

Aaah, namoureux a trouvé !

Un tube dans lequel se trouve le fameux livre de bord.

On a un sourire jusque derrière les oreilles, de vrais gosses :)
Dommage que l’église soit fermée, j’aurai bien aimé la visiter.

Au loin, une éolienne du 19ème siècle.

Cette première aventure nous a mis en appétit : encore !!!
Direction le dolmen de la Bajoulière.

Les indications précisent de nous garer au niveau des table de pique-nique près du dolmen et que la cache est sous une grosse pierre.

D’abord un p’tit tour près du mégalithe.

Brrr, j’ai l’impression qu’un fauve tapis dans l’ombre me regarde.

Allons, ce n’est pas tout ça mais nous avons un trésor à trouver !

Voyons les indications : "Derrière le dolmen, il y a tout un chaos rocheux, c’est là qu’il faut chercher, à la lisière des bois, sous une grosse pierre".

Nous repérons le chaos.

Oula, y’a du boulot !

"Tu trouves ?"
"Naaaan !"
"Mais tu cherches au moins ?"
"oui, oui", ooooh la belle mousse, oooh le beau lierre... et ces fougères... oui, oui, je cherche, hem...

Bon, il est où ce trésor ?

Attention, si les murs ont des oreilles, les roches aussi !

Le jour commence à baisser et toujours rien.

Le site révèle peu à peu ses pouvoirs magiques.

Mon esprit me joue des tours et me fait voir des choses étranges comme cette main de mousse qui semble vouloir m’agripper.

Je propose d’aller jeter un coup d’œil au deuxième chaos, de l’autre côté de la route.

Un arbre imposant veille sur lui.

Ici aussi il y de grosses pierres mais impossible de les retourner pour voir ce qu’il y a dessous.
Et si pierre = rocher ?

J’ai trouvééééééééé !

Ici, c’est un pot de confiture avec de vrais trésors dedans !

On peut, si on le veut, en prendre un et le remplacer par autre chose mais nous ne le ferons pas.

Par contre, nous laissons une carte Magic que je trouve appropriée : l’éclaireur arboricole.

D’ailleurs, j’ai comme l’impression qu’il nous regarde.

Nous remettons le pot à sa place.

Le soleil se couche doucement.

Il est grand temps de reprendre la route !

J’ai adoré cette recherche, le site était superbe et très approprié.
C’est certain que nous recommencerons !

.

7 commentaires:

Thierry a dit…

Ce jeu est génial ! Je me disais bien aussi que ces deux dernières journées ensoleillées seraient sans doute l'occasion de belles photos... et c'est le cas !
On peut aussi trouver un point géographique à partir de ses coordonnées dans Google Earth, à la condition que la photo aérienne soit de qualité suffisante (je m'amuse régulièrement à repérer des sites ou des monuments grâce à cet outil).
Les chasses au trésor, c'est chouette !

Saturnas a dit…

Hé hé ! Bienvenue au club ! C'est vraiment chouette comme activité s'il y a des caches dans le coin. En Moselle c'est très pauvre, chez vous vous avez sans doute de très beaux coins, bande de veinards.
Il y a des caches que je n'ai jamais trouvé : le GPS s'affole, me fait tourner dans tous les sens, un peu comme vous mais vous êtes plus persévérants ou plus chanceux que moi.
J'ai noté une très belle photo qui fait invariablement penser à un taureau ou mieux : à un minotaure (en plus, tu as bien eu l'œil de lumière), chapeau !

manue a dit…

Excellent!!

La rêveuse a dit…

ça devait être super sympa comme ballade et comme chasse au trésor!!
la nature est belle vers chez vous, vous avez de la chance!

Stéphanie a dit…

- Thierry > Tu oublies de dire que tu rentres aussi dans l’intimité des stars ! ;op
- Saturnas > Ce n’est pas de la chance mais de la persévérance. La deuxième cache n’était vraiment pas facile.
S’il y en a peu dans ton coin, pourquoi ne pas en créer ?
- Manue > Y’en a également à Paris !
- La Rêveuse > Mais ton coin est très joli aussi !

ddc a dit…

Ca te fait découvrir de beaux coins, culturels et autres, de façon ludique. Par contre je préfère une bonne vieille carte qu'un gps :))

GreenWitch a dit…

c'est excellent comme concept, j'adore !
j'aimerai bien participer un jour.
et puis tes photos sont superbes, comme d'habitude !