21 janvier 2009

L'invité du mercredi (et ceux de mardi).

Aujourd'hui, j’attends un visiteur pour un thé et comme cette visite me tient à cœur, j’ai préparé des petits biscuits sablés "maison".
J’ai attendu une certaine heure avant de poster le billet car c’est un de mes lecteurs et je ne voulais pas que la surprise soit divulguée (je t’ai eu ! ;-p).
Pour la recette, c’est très simple, c’est celle de la pâte sablée dont je vous avais déjà parlée. Après, il suffit d’étaler la pâte et de prendre un emporte-pièce.
Là pour le coup, j’ai été un peu déçue parce que je n’ai pas remis la main dessus.
Je me demande même s’ils ont passé le cap du déménagement parce que je ne me rappelle même pas les avoir rangés.
Bref, on improvise avec une petite tasse à expresso.


On ne se complique pas la vie, on pose le tout sur une plaque légèrement huilée pour maintenir le papier-cuisson en place.
On badigeonne de jaune d’œuf.

Et hop au four à 200° (préchauffé le four, bien entendu).
On attend 10 minutes (ils doivent être bien dorés) et on passe à la fournée suivante (oui, mon four est trop petit pour tout cuire en une fois).
Et on se laisse aller à ses envies créatives en mettant du colorant alimentaire dans le jaune d’œuf :-p

Pendant que tout ce petit monde dore, on inspecte les hyacinthes offertes par Cousine.
Certaines sont encore en dormance...


Mais d’autres dévoilent peu à peu leur couleur.

Voilà, tout est cuit !

C’est pas beau ça madââââme ?


..
..
.
.
.
Une petite question me tarabuste depuis hier...
J’ai battu mon record de visites :
Alors question : ces passagers ont été attirés par : "Crohn", "chocolat" ou "Michel Cymes" ? :p
.

8 commentaires:

celle qui voudrait bien goûter a dit…

Bon, d'accord, je vois que je n'ai plus qu'à lécher mon écran à défaut de me jeter sur tes biscuits.
Sympa.
Nan nan, je boude pas.
Mais pas du tout.
'Fin voilà, quoi.

Dodinette a dit…

michel cymès c'est sûr.

(merde alors, ya du monde sur la corde à linge :P)

PS : j'ai a-do-ré la séquence de l'opération ! j'aurais du faire médecine tiens... si seulement en France l'excellence n'était pas mesurée QUE par ton niveau de maths...

Thierry a dit…

Les invités des stats ont également été attirés par l'odeur des buiscuits dorant dans le four, c'est sûr... Excellents d'ailleurs ! :)
Merci !

Stéphanie a dit…

- Celle > Non, mais ça hein ! Qui a vidé une boîte de gaufres à elle seule ?
- Dodinette > Perso, j'ai surtout aimé le bruit quand tout retourne dans le bidou... mon namoureux dit que je ne suis pas normale ! Huhuhu.
- Thierry > En parlant de l'odeur, elle m'a poursuivie toute la soirée et le Gabbel n'arrêtait pas de me sentir les cheveux ;op

youtube.com/debbje a dit…

uhm les gateaux!!!

landrellec a dit…

En lisant les premières lignes, j'avais deviné qu'il s'agissait de Thierry, le chanceux !
Si je viens avec des jacinthes un jour, est-ce que tu me proposeras du thé ? Parce que, bon, en Bretagne, nous nous sommes ratées de peu, mais sur les rives de la Loire ?

Et dire que j'avais du nord, tout comme toi, mais du côté français de la frontière...

Désolée, je raconte ma vie, mais il y a quelques similitudes géographiques qui m'amusent ;-)

Stéphanie a dit…

- Landrellec > Mais quand j’invite ce n’est pas pour recevoir des fleurs :), le cadeau c’est un agréable après-midi !

googler a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.