20 août 2009

La douceur ne se fait pas prier

Je sais, je sais, le temps entre chaque billet s’étire de plus en plus mais en même temps c’est pas comme s’il faisait trop chaud pour passer sa vie sur le net et mettre son blog à jour.
Ah, ben, en fait, si !
Et pi, faut avouer que je cumule les visites ces derniers temps.
Maman a débarqué pour 10 jours lundi après-midi et le matin même nous disions au revoir à Cousine N. et son mari, passés en coup de vent.
Un petit vent bien agréable car à l’occasion de leurs 20 ans de mariage, ils ont profité d’un lieu magique et nous ont conviés à y prendre l’apéro.

Avec une vue superbe sur la Loire (et ses bancs de sable).

Ensuite direction un charmant resto que nous avions repéré juste au bord du fleuve… pile-poil en face de leur gîte.
La soirée s’est étirée calmement, ponctuée par quelques montgolfières...

et bons petits plats.

Bref, ils ont craqué pour la douceur angevine !

Ne connaissant pas la date du prochain billet, je vous propose, pour patienter, de compter le nombre d’insectes et papillons fous voletant à la terrasse du resto.

Bon amusement !
.

5 commentaires:

Thierry a dit…

En dehors des ces quelques derniers jours où l'air s'était transformé en fournaise, il est vrai que la douceur angevine est bien au rendez-vous cet été. Les soirées sont fort agréables et tes photos prises au bord de la Loire en sont une belle illustration. D'ailleurs était-ce d'un restaurant avec terrasse au bord de l'eau ou d'une guinguette (elles sont très à la mode ces dernières années) que tes photos ont été prises ?

Beo a dit…

Je t'envie d'avoir tous ces visiteurs qui vont chez toi ou comme cette cousine, tout près pour partager avec vous une si belle soirée.

l'impatiente a dit…

y en 3245; c'est bon, tu peux revenir maintenant???

Stéphanie a dit…

- Thierry > C'est bien une guinguette mais qui n'en a que le nom car le nouveau propirétaire a laissé tomber les accordéons à 2 cm des oreilles des consommateurs.
Les plats étaient bons mais pas à la hauteur de leur prix !!
Je parlerai à l'occasion d'un autre restaurant près de la Loire également et dont la qualité était inversement proportionnelle à ses bas prix !
(D'ailleurs on va y retourner prochainement !)
- Beo > Oui, cette année, pour une fois, pas mal de monde est descendu nous voir !
- L'impatiente qui ne poste pas grand chose également > Raté t'en a loupé une bonne 10aine !

Chriss a dit…

Là, je craque sur les gambas !