22 mars 2009

Exposition et vide-grenier à Durtal (Geocaching IX)

Comme prévu, nous sommes retournés à Durtal pour l’exposition de broderie et le vide-grenier.
Mais avant cela nous avions toujours une cache à trouver !
Cette dernière s’appelant "les marais de Cré-sur-Loir" et comme conseillé dans les commentaires sur le site de
Geocaching, nous nous sommes rendus directement au village avant d’encoder les coordonnées.
Une fois fait, nous avons suivi les indications de Simone... problème, elle nous entraîne à nouveau vers le village d’à côté et donc vers la propriété privée.


Je persiste ! On retourne dans le village de Cré.
Pas d’indication pour les marais, pourtant c’est une réserve naturelle !
Par chance une auberge est ouverte et en en plus elle porte le nom de "l’auberge des marais".
L’aubergiste nous indique le chemin : à l’entrée du village, c’est-à-dire à quelques mètres.

Une fois au bord de l’eau, nous réencodons les coordonnées et nous passons directement en mode piéton.

Simone trouve enfin le chemin !

Nous retrouvons la fameuse propriété mais sous un autre angle.

Je comprends que le GPS puisse s’emmêler les pinceaux !

Aloooors, cherchons... Ici ?

Ou là ? Oups, pardon Monsieur !

C’est finalement namoureux qui trouve.

Elle est vraiment très petite et il n’y a pas de quoi écrire... ni dans le tube, ni dans nos poches.

Nous ne laissons donc rien.

Allons, en route pour l’expo !

J’ai été très impressionnée par la diversité des supports.

La mise en scène était également très soignée.

Et j’ai glané quelques idées.

Mes coups de cœur :

Et ceux de namoureux :

Le soleil, toujours présent, nous accompagne pour le vide-grenier.
Il y a du monde et des objets hétéroclites.

Des animations pour les oreilles...

Pour les yeux...

Et les estomacs :)

Un peu à l’écart, des fauconniers présentent leurs oiseaux.

Je n’ai malheureusement pas les noms (Je parle du nom des oiseaux, Pucca :op).

J’ai envoyé un mail au fauconnier pour les lui demander mais pas de réponse.

Par contre, je me rappelle que celui-ci est un rapace d’Amérique du sud.

Il est très curieux.

Et contrairement aux autres, il vit en meute, un peu comme les loups.

On sent la complicité qui uni l’autoursier à son oiseau.

Plus loin, une autre espèce.

Qui tombe le chaperon...

C’est autre chose que les pinsons qu'attrape le Gabbel :)

Waou, le regard !

Nous rentrons, heureux de cette journée ensoleillée, avec quelques trésors pour l’esprit et pour le cœur...

.

5 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

Que tes photos sont belles, quelle superbe promenade !

Beo a dit…

Oh la belle balade! C'est difficile de choisir parmis tant de merveilles en points de croix!

Les faucons sont impressionnants, même avec leurs petits capuchons ;)

Thierry a dit…

Quelle agréable promenade pour les yeux, qu'il s'agisse de paysages ou de broderies. Tes photos de faucons me plaisent beaucoup, tout autant que ces rapaces, d'ailleurs.

Saturnas a dit…

Alors j'ai reconnu un faucon gerfaud (le brun) et sans doute un faucon hobereau (voire un pèlerin). L'oiseau d'Amérique, je ne sais pas, je connais surtout la harpie mais elle est bien plus grosse. On dirait une buse féroce mais il n'y en a pas en Amérique. Je sèche.

Puccannick a dit…

Peu importe le nom de ce fauconnier, je reste fidèle au Chevalier Blanc... :D

Encore de bien belles photos!!