28 janvier 2009

El Pistolero de febrero

Février s’avance.
Je l’entends arriver.
Je perçois le cliquetis qui rythme ses pas lourds.
Je vois sa cape noire flotter au vent, son pantalon usé, sa chemise chiffonnée, ses bottes fatiguées... Il me fait penser au pistolero de S. King.
Je le hais car je sais que comme chaque année il va m’envelopper de son manteau de blues.
Il va traîner, s’éterniser, persister.
Et moi je vais attendre, espérer, supplier, implorer le retour de la Vie, du printemps.
Et il me faudra aussi combattre Mars et ses vents.
Mais je sais, je sais que sous le vernis de la mélancolie se cache le vert tendre des jeunes pousses, les bourgeons gorgés de promesses chatoyantes.

En attendant, il me faudra encore tenir quelques semaines, de longues semaines avant que cette étouffante couche atrabile ne s’écaille...

.

5 commentaires:

dieudeschats a dit…

Février me fait aussi le même effet...
J'aime bien le Pistolero - ça me fait penser que jamais eu l'occasion de lire la fin du cycle, d'ailleurs ! Voilà une bonne quête pour raccourcir février :)

Beo a dit…

Vous ne devez pas avoir eu le mois de janvier atroce qu'on va enfin en voir la fin dans quelques jours....zéro soleil ou presque ici, stratus par dessus stratus quand c'était pas brouillard sans fin... :(

Février me fera l'effet des prémices du printemps à moi! En fait comme à chaque années depuis que je suis sur ce continent :)

la février-girl a dit…

Ah mais non! Pas d'accord! Je m'offusque, Capitaine! Février est le mois des gens sympas. Alors si on n'a rien à voir dans son jardin, on vient visiter les filles de la ville.
bisous

Thierry a dit…

Tout pareil que toi, Stéphanie, pour ce qui est de cette sorte de spleen récurrent dont on ne parvient jamais à s'habituer tout à fait. Heureusement qu'une petite éclaircie est annoncée aux environs de la mi-février :)

Stéphanie a dit…

- DDS > J’ai tous les bouquins mais je n’ai pas encore lu les deux derniers…il faudrait d’abord que je me replonge dans les autres, histoire de reprendre correctement le fil de sa quête.
- Beo > C’est bien une canadienne qui écrit cela ;) Il est vrai que pour vous l’hiver est plus long !
- Celle qui ne veut pas donner sa date d’anniversaire > Ah mais je n’ai pas dit que les gens de février ne sont pas sympas, d’ailleurs c’est un peu eux les rayons de soleil de ce mois si sombre :)
- Thierry > Ce qui est frustrant c’est de savoir que c’est chaque année la même chose mais le cœur a ses raisons…
Et vivement la mi ! :)