22 juin 2008

A petites croix

Quel week-end mes amis !
Samedi, réveil en fanfare à 4h par le bidou et tout ça pour une fausse alerte, mais bonjour les crampes… merci Duschnock !
Et ce matin (dimanche) Madame la migraine pointe le bout de son nez.
Vite un médoc genre grosse artillerie et retour dodo pour émerger à 14h30.
La dame ne semblait pas encore avoir dit son dernier mot donc un p’tit Aspegic pour la faire taire définitivement.
J’ai hésité à carrément le sniffer histoire que cela monte plus vite au cerveau mais je n’ai pas remis la main sur ma carte Visa Gold pour me faire des lignes sur mon miroir de poche.
Du coup, et la chaleur accablante n’aidant pas, ce fut calmos, tranquillos.
J’ai mis à profit cette nonchalance de façade pour enfin terminer mon grand ouvrage.


Dans le futur, il rejoindra les autres dans les tons lin et blanc sur le mur du salon.


Qui dit ouvrage terminé, dit… nouvel ouvrage :-)

Qui donnera ceci.

J’fais des croix, des p’tites croix, toujours des p’tites croix…

5 commentaires:

puccannick a dit…

Il faut beaucoup de patience et de concentration pour réaliser de si jolies broderies. D'autant plus si on est terrassée par le bidou et la migraine. Tu es donc une sacrée championne à cet exercice! Bravo...
J'espère que tes maux t'auront laissée tranquille et que tu vas pouvoir commencer une nouvelle semaine sous de meilleurs auspices.
Bises

Thierry a dit…

Tes broderies sont magnifiques. Elles témoignent en effet d'une patience et d'un talent remarquables. Je suis admiratif !

gayou a dit…

Holala!Quelle patience!
Très belles réalisations

Emmanuelle a dit…

c'est vrai que c'est super joli - à quand la création perso à base de poils de Gabbel?

Beo a dit…

He ben ma p'tite dame: si c'est ça l'effet d'une journée migraine...
Je suis éblouie par ces ouvrages!