15 juin 2008

Moustaches qui frisent et confiture.

Ben alors quoi ?
Vous ne dites rien ?
Vous ne posez pas de question ?
Ben oui, sur mon kilo de groseilles cueillies la semaine passée et surtout sur la question existentielle : après une première tarte, que vais-je bien pouvoir en faire ?


Hmm, je vois que personne ne suit…Tsss.
Rappelons que j’ai été bien obligée de me rabattre sur les groseilles vu que Gabbel n’avait pas bataillé ferme contre les merles voleurs de cerises.
- Heuu excuse-moi.
- Oui ?
- J’aimerais que tu précises tout de même que j’ai fait ça pour toi !
- Hein ?
- Ben oui ! Qui a repéré hier une allée pleine de cerisiers ? Et qui a mangé deux cerises et a eu mal au bidou toute la soirée ?
- Moi.
- Et qui est venue sur son bidou, histoire d’essayer d’attraper quelques mauvaises ondes ?? Hmmm ?
- Heuu toi.
- Alors, tu vois que j'ai bien fait de laisser les oiseaux tout dévorer !
- Oui, bon, ça va ! Je peux continuer là ?
- Oui, oui… ah non, juste encore une chose : Merci à Déesse qui a dit que je ne faisais pas mes 8 ans ! J’en ai encore les moustaches qui frisent !
- Et le gros cou qui va avec !
- Pardon ?
- Non, non rien…
Bon, je disais donc : Tarte ou confiture ?

Ben, les deux mon n’veu !
D’abord la tarte.
Comme la première était trop acidulée à mon goût, j’ai décidé d’en faire une autre avec de la poudre d’amande.
Il faut :

- 450 g de groseilles

- 1 pâte feuilletée
- 100 g de poudre d'amandes
- 20 cl de lait
- 2 œufs
- 100 g de sucre
Equeuter les groseilles (ce n’est toujours pas un gros mot) et les passer sous l'eau froide pour les rincer.
Dans un saladier, mélanger la poudre d'amande et le sucre.
Ajouter les 2 œufs et bien mélanger pour incorporer la poudre d'amandes et le sucre.
Ajouter ensuite le lait.
Perso, je n’ai mis que 10 cl car je trouvais la préparation déjà très liquide.

Dérouler la pâte feuilletée et tapisser un moule à tarte.
Etaler les groseilles et verser la préparation.
Enfourner, dans un four préchauffé, à 180°C pendant 1/2 h.

Bon, ce n’est pas tout ça mais pendant que ma tarte cuit…il me reste encore 550 grs de groseilles !!
Allez, hop ! De la confiture !

Dans une casserole, mettre les groseilles équeutées et lavées avec un petit verre d’eau.
Chauffer à feu doux et quand l’eau frémit, écraser les fruits (j’ai utilisé le presse-purée).
Enlever la préparation du feu et passer le tout au tamis pour ne récolter que le jus.
Peser le jus.
Ensuite on utilise normalement du sucre classique mais je voulais être certaine que la gelée prenne bien donc j’ai pris du sucre spécial confiture.
Là, à vous de voir ce qu’il est écrit sur le paquet pour la quantité (c’est en fonction du poids du jus des fruits).
J’ai remis le tout dans la casserole, fait bouillir 3 minutes et versé dans les pots, préalablement ébouillantés.

Ding ! Ah, c’est le four !!
Taddaaaam !!

La tarte était très bonne mais je ne suis décidément pas tarte aux fruits.

Par contre, la gelée de groseilles…Miiaaaaam :-)

6 commentaires:

rayray a dit…

Tabarouette Stéphanie ! T'es bonne à marier comme qui dirait !
Quesse qu'il attend ton amoureux ??? Non mais quelle belle pâtisserie ! Et la confiture menoum menoum !!!!

Heureusement que Gabbel est bien nourrie, toutes ces groseilles juste pour vous et non pour les merles !!!!

Thierry a dit…

Mmmmmmmhhhh (bis repetita) !
Et en plus, c'est très joli à regarder ce qui, ne gâchant rien au spectacle que tu nous donnes à voir et à lire, justifie amplement l'appel des papilles à cette heure pourtant matinale.

Emmanuelle a dit…

Haaan! Mais quelle mauvaise foi, cette Stéphanie!! :)) QUI t'a demandé hier ce que tu avais fait de ton kilo de groseilles, hein?? o;)

M'enfin, tout ça m'a l'air sublime, surtout la confiture... oulala...

puccannick a dit…

Ca a l'air super bon tout ça!
J'aime bien les tartes aux fruits mais j'ai horreur de la pâte feuilletée, je trouve que ça gache tout! Je préfère de loin la pâte brisée voire même mieux, la pâte sablée...
Si tu veux des groseilles, y'en a plein les groseillers chez ma mémé, elles sont toutes rouges écarlates, vite il faut les cueillir!

Stéphanie a dit…

Raymonde > Me marier ??? Ne parle pas de malheur :-)))
Gabbel profite également de la confiture car elle adore celle aux fruits rouges !
Thierry > Toujours aussi matinal ;-)
Dommage qu’il n’y ait pas l’odeur avec !
Manue > Tu deviens sénile ma pôve Lucette, je t’ai répondu fissa hier en parlant des grands esprits qui se rencontrent ! Tsss.
Puccannick > Moi aussi je préfère la pâte sablée ! Surtout la mienne ;-p
Mais qu’attends-tu pour aller faire la cueillette qui ta mémé et nous faire de délicieuses confitures ? Surtout que tu n’as plus d’excuses à présent : tu as la recette !

puccannick a dit…

Tu as raison... qu'est ce que j'attends...?