04 avril 2008

Ca fleure bon le printemps !

Vous rappelez-vous du chemin du pain en décembre ? Il a bien changé !

Quel bonheur de marcher sur les chemins bordés de pommiers en fleurs !

Petite découverte inquiétante… des nids de chenilles processionnaires.

J’aime les papillons mais ces chenilles représentent un danger surtout pour les enfants et les animaux car si elles se sentent en danger, leurs poils urticants libèrent du venin, celui-ci a la capacité de détruire les tissus.

Il faut également préciser que le simple fait de se tenir au-dessous d'un nid de chenilles processionnaires est suffisant pour présenter les signes suivants: Irritation accompagnée de démangeaison plus ou moins importante, présence de lésions oculaires parfois très grave, survenue d'un œdème au niveau de la langue.

Pour un chien, le fait d'avaler une chenille processionnaire peut être mortel.
Je crois que je vais aller sonner chez le propriétaire de ce magnifique pin pour savoir si il compte faire quelque chose.


Je continue ma balade, croisant des groseilliers à fleurs.

Ma route passe par la vieille école…

Parmi les mauvaises herbes de la cours, des oubliées…

J’arrive à la place proche de la boulangerie…

Pas de doute, le printemps est bien là ; la fontaine est en marche.


Elle a été installée en 1990 et se nomme "la fontaine boule-versante".
C’est un habitant ingénieur qui la créée. La sphère, de pierre reconstituée, est ouverte sur sa partie supérieure et creuse. Elle est extrêmement cannelée, et repose sur un chemin de roulement à 8 branches, totalement immergé et composé de galets. Le remplissage, effectué en 2mn environ par les 4 jets d'eau, est rendu dissymétrique par un flotteur. Le centre de gravité de la sphère s'écarte de son axe, rendant son équilibre instable. La sphère s'engage alors, grâce à un mécanisme interne, dans l'une des 8 trajectoires possibles, puis revient lentement à sa position initiale.
Après l’achat du pain quotidien, retour vers la maison.


Certains rhododendrons explosent déjà.

La belle maison de maître derrière chez nous.

Un brin philosophe…

Et le lilas déjà en fleurs ! Dommage que vous n’ayez pas l’odeur !

Voilà, la maison… allons hop, déjeunons !






PS : Pour en savoir plus sur les chenilles, à voir, un reportage du 3 avril http://jt.france2.fr/13h/.

5 commentaires:

Emmanuelle a dit…

Raaah les chenilles processionnaires... la dernière fois en Bretagne, y en avait toute une lignée sur mon mur... bin je les ai toutes massacrées à l'eau chaude... muhahaha... c'est bien fait.

Beo a dit…

Quelle belle balade tout en allant chercher le pain ;)

Les floraisons sont bien en avance sur ici! Les bourgeons commencent à peine à apparaître!

Dodinette a dit…

aaaaaarrrrrrghhh

[pouf - bruit de moi qui tombe par terre]

tu as eu ce que tu voulais : je viens de mourir. ;)


ici il a neigé TOUTE LA JOURNÉE.

Stéphanie a dit…

Emmanuelle > Non, mais t'es sadique toi !
Beo > C'est un vrai plaisir !
Dodinette > Et ça sentait bon en plus !

Baïlili a dit…

J'ai vu le reportage et je crois qu'il faut absolument détruire ces nids en coupant et brûlant les branches.
Dommage pour tous ces futurs papillons, mais on en a tellement d'autres si jolis et non urticants.

Le printemps est (presque) là aussi sur mon blog !

Bises à toi.