01 novembre 2009

Toussaint

Une pensée pour les heureux voyageurs, libérés des peines du cœur et du corps.

Et pour les autres, ceux qui restent, dont le chagrin s’atténuera avec le temps mais pas le manque.

.

3 commentaires:

Beo a dit…

Que c'est bien dit et avec les photos appropriées :)

Thierry a dit…

Belle illustration de ta pensée à travers ces photos qui disent tout.
Le ton est juste, et d'une sincérité touchante.

manue a dit…

je rejoins les commentaires de Béo et Thierry, c'est sobre mais très beau.

Hier je suis allée au cimetière et j'ai trouvé toutes ces fleurs rassurantes; moi qui pensait que les gens n'honoraient plus ceux qui sont partis, voir que je m'étais trompée m'a fait chaud au coeur.