15 août 2009

Oedipe en chaleur

Aujourd’hui, la journée est annoncée comme la plus chaude du mois. (37° pour Bordeaux !).
Tôt ce matin, alors que nous déjeunions sur la terrasse, l’air était déjà saturé de chaleur.
Même si elle n’était pas bien grande, j’en viens à regretter la piscine de la coquillette.
Par contre, d’autres poussent un "ouf !" de soulagement... je veux parler des nombreux insectes tombés dans la grande mare.
Heureusement beaucoup ont été sauvés. Finalement on ne déplore qu’une perte : un gros bourdon.
Et puis ça nous a permis de découvrir de nouvelles espèces comme ce criquet appelé oedipode soufré.


Il est resté un long moment tranquille, histoire de se sécher les ailes.

Ah, c’est vous qui prenez tout le monde en macro ? On m’avait parlé de vous.

.


5 commentaires:

Thierry a dit…

Avec un titre pareil, Stéphanie, tu vas faire exploser tes stats grâce à tous les célibataires mâles cherchant une distraction télévisuelle capable de suppléer l'absence d'une compagnie féminine adéquate et consentante.
- Heu, c'est l'histoire d'une grande sauterelle dans une piscine. Après, elle se sèche au soleil.
- Qui ça ? Mireille Darc dans une piscine ? Fais voir...
...
Trève de plaisanterie. Tes photos me surprennent toujours (tu es la reine de la macro !), et ton billet se savoure comme une boisson rafraîchissante.

Beo a dit…

Très chaude journée ici aussi mais avec une bonne bise salvatrice!

Stéphanie a dit…

- Thierry > Le titre d’Œdipe n’est rien à côté de celui que je voulais donner au dernier billet du Gabbel (Cfr Hot Cat) : Hot Pussy... mais je me suis dit que je n’allais pas attirer que des petites filles qui aiment les chatons sur mon blog ;op
- Beo > Une bise ? Rhaaaa t’en a de la chance !!

dieudeschats a dit…

Il a une bonne tête, cet Oedipe :) Il n'intéresse pas trop Gabbel ?

Stéphanie a dit…

DDS > A ce moment-là pas trop car il ne bougeait pas mais elle se régale de grillons et de cigales qui croustillent ! :)