05 juin 2009

Fête de la batellerie au Thoureil

Ca fait longtemps que je ne vous ai pas gavés avec un milliard de photos, non ?
Allez, hop ! Je me rattrape ! :op

Il y a quelques semaines, bon sang comme le temps passe vite, je vous avais parlé d’un billet pour deux garçons... qui se reconnaîtront :).
Le voici !
Fin avril le superbe village du Thoureil organisait la fête de la batellerie.
Au programme chants de Loire, exposition d’artisans et bien entendu bateaux !
Dès l’arrivée, il semble que nous pénétrons dans le jardin d’Eden.


Mais continuons... je crois que nous sommes sur la bonne route...

Le Thoureil est un superbe village, je raffole de ses maisons !

Avec fleurs et soleil en prime, il est tout simplement magnifique !

J’aime beaucoup la contraction que donne le nom du club :

Les filles d’un côté...

Les garçons de l’autre...

De jolies pivoines pour Maman...

La toute petite mairie...

J’adore celle-ci !

Et en plus avec le parfum des glycines...

Hmmm !

En face, de l’autre côté de la rive, c’est pas mal non plus !

La préférée de namoureux.

Pour Landrellec...

Les choses sérieuses commencent...

Oh éh du bateau !!

Il a plusieurs types de bateaux navigants sur la Loire : berrichon, charrière, fûtreau...
Ici, et si je ne me trompe pas (avis au spécialistes ; n’hésitez pas à me corriger dans les commentaires), on retrouve des challands ou gabares.


Et les fameuses toues cabanées.

Chaque bateau porte haut ses couleurs !

Un petit air de Richard Anthony.

Nous arrivons au cœur du village.

Il y a de l’animation avec la formation des Vents d’Angers.

Puis-je prendre un message ?

Fameuses nasses pour anguilles !

Passent-elles déjà sur le grill ?

D’autres digèrent, chauffés par le soleil...

Nous retournons sur nos pas, sous le regard de nombreuses girouettes.

Tiens, tiens, tiens...
.
Hop dans la boîte !
.
Nous reprenons la route vers un autre joli village : Saint-Jean-des-Mauvrets pour y chiner dans son vide-greniers.
Dans la petite rue où nous nous garons, une jolie porte...
.
Derrière un superbe mur...
.
Le manoir de la Gachetière.
.
Nous nous dirigeons vers le centre.
.
Il y a du monde !
.
Et quelques animations.
.
Attention, on nous observe !

En allant récupérer la voiture, nous en croisons d’une autre époque.

Namoureux n’est pas encore rassasié de breloques ! Nous allons donc jeter un œil au vide-greniers de la Pommeraye, petit village situé à l’ouest d’Angers entre vignes et vergers.
.
En vérité, il n’y a pas grand monde, du coup, nous nous rabattons sur la visite de l’église Saint-Martin.
.
Une porte comme je les aime.
.
On entre ?
.
Jeux de lumières apaisantes.
.
J’ai été très étonnée du luxe de ces chaises... je me suis retrouvé des années en arrière, du temps où les nobles avaient une place de choix.
.
Nous rentrons à présent.
.
D’ailleurs les nuages commencent à se faire menaçant.
.
Ils s’accumulent au-dessus de la Loire...
.
Mais cela ne semble pas déranger les véliplanchistes.

Finalement la pluie passera plus loin.

Un belle journée, bien remplie !
.

4 commentaires:

Thierry a dit…

Encore un reportage qui montre des coins du Val de Loire (et quels coins !) dont on parle peu. J'aime beaucoup la bienveillance de ton regard. Certes, tu as bénéficié d'une belle lumière contrastée, qui a surtout mis tes sujets en valeur, mais tes photos sont toujours aussi belles en soi. Superbe !
Ah, et puis il faudra qu'on cause aussi... ;)

Marie a dit…

Toujours cette impression, d'être derriére ton épaule, et de suivre tes pas, et ton regard

ça donne envie

dieudeschats a dit…

Elles sont mignonnes ces girouettes. je me construirais bien une tourelle, tiens :-))

Philémon a dit…

Oui, tu penses bien que j'avais découvert avec plaisir les vieux gréements, les voiles colorées au cachou, et les toues cabanées, mais je n'avais pas fait le lien avec le garçon dont tu parles ;0)
Maintenant, c'est fait !
Faudrait que je prenne le temps de flâner sur les bords de Loire, il y a des endroits magnifiques.
JE vais y penser. Merci à toi de me faire rêver avec ces beaux bateaux.