14 mai 2009

Oscillation

Aujourd’hui, un petit garçon de deux ans m’a fait un énorme câlin, juste "comme ça".
Aujourd’hui, j’ai compté les points lors d’une joute verbale.
Aujourd’hui, j’ai eu du mal à comprendre un p’tit loup gourmand de 4 ans.
Aujourd’hui, et malgré ceux qui m’entouraient, je ne me suis pas sentie décalée parce que je ne prenais pas mes repas avec mon amoureux, nous n’étions pas mariés ou sans enfant.
Aujourd’hui, je me suis sentie une martienne mal à l’aise quand elles ont parlé fringues.
Aujourd’hui, j’ai fait rougir un homme.
Aujourd’hui, j’ai senti une profonde détresse venant de cette mère qui lançait des signaux à tout va mais que personne ne semblait voir.
Aujourd’hui, j’ai fait la connaissance de nouveaux voisins.


.

2 commentaires:

Thierry a dit…

J'aime beaucoup la photo qui illustre ce billet, car je la trouve tout à fait dans le ton.
J'aime beaucoup ce billet, toutes ses nuances, ces choses graves que tu dis avec légèreté, ton regard sur le monde.

Marie a dit…

Aujourd'hui a été pour toi une belle journée

Très belle photo qui illustre bien l'air que l'on t'imagien pendaznt que tu écris tous ces ressentis